ENSG - Géomatique

Grande école d’ingénieurs intégrée à l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN). Elle forme des professionnels qui ont vocation à travailler dans le domaine de la géomatique. Les ingénieurs géomaticiens sont amenés à exercer leur activité professionnelle dans de nombreux secteurs :
  • informatique, Big Data, intelligence artificielle ;
  • réalité virtuelle et modélisation 3D des territoires ;
  • transports ;
  • urbanisme ;
  • énergie ;
  • milieux naturels et forestiers ;
  • défense et sécurité ;
  • environnement et aménagement et développement durable des territoires, etc.

Une formation unique d’ingénieur

La formation d’ingénieur, d’une durée de trois ans, est inscrite au Répertoire national de la certification professionnelle (RNCP). L’école est habilitée à délivrer le diplôme d’ingénieur par la Commission des titres d’ingénieur (CTI).

Les deux premières années de tronc commun apportent des connaissances de base sur l’ensemble des domaines de la géomatique :

  • connaissances scientifiques en mathématiques et en informatique ;
  • connaissances en géomatique : géodésie, photogrammétrie, topométrie, systèmes d’information géographique, programmation, cartographie et webmapping ;
  • connaissances générales en droit, économie, gestion des systèmes d’information, sciences humaines, management de projet, langues vivantes.

La troisième année est une année de spécialisation qui s’inscrit dans le cadre du projet professionnel de l’étudiant.

Filières de spécialisation

  • Acquisition 3D, télédétection et technologies de géolocalisation
  • Informatique et système d’information
  •  Data Science
  • Analyse spatiale et web cartographique

Salle de cours ENSG

Étudiez dans une école partenaire

Les étudiants peuvent réaliser leur troisième année ou un double-diplôme dans une école partenaire de l’ENSG-Géomatique :

  • ENSTA Bretagne
  • ENSG Géologie
  • ENTPE
  • EIVP
  • École nationale de la météorologie (ENM)
  • EOST de Strasbourg
  • ENGEES

Des stages passionnants

En fin de première année, les élèves-ingénieurs réalisent un stage pratique d’une durée de 8 semaines à Forcalquier (Alpes-de-Haute-Provence). La deuxième année se termine par un stage pluridisciplinaire à l’international. Un travail de fin d’études (TFE) clôture la troisième année.

expo_photo_ENSG_2

Effectuez une mobilité à l’internationale

Les étudiants doivent réaliser une mobilité à l’internationale lors de leur stage de deuxième ou troisième année. Ils peuvent effectuer un ou plusieurs semestres académiques dans une école partenaire. L’école a signé une convention de coopération avec le bureau de coopération inter-universitaire du Québec permettant un programme d’échange étudiant avec 11 universités québécoises.

Débouchés

Une insertion professionnelle de 100%

Les étudiants de l’ENSG n’ont aucune difficulté à trouver un emploi : 100% ont trouvé un emploi dont 83% en moins de 2 mois.

La généralisation de l’information géographique numérique dans la société permet à nos ingénieurs d’exercer, dès leur sortie d’école, leur métier au sein de nombreux secteurs d’activités :

  • Informatique, Big Data ;
  • Télécommunications ;
  • Environnement ;
  • Énergie ;
  • Transports ;
  • Enseignement, Recherche, Recherche & Développement scientifique
  • Défense et sécurité civile ;
  • Assurances, etc.

Découvrez les témoignages de nos anciens étudiants

En savoir plus sur la formation d’ingénieur de l’ENSG-Géomatique

photo_ENSG_1

Entreprises

Les entreprises qui recrutent les diplômés de l’ENSG sont très variées, tant en termes de statut (secteur privé, public, semi-public) que de taille.

Parmi les entreprises qui offrent des stages et des emplois à nos étudiants, on peut citer :  Airbus, Altran, Bouygues Télécom, BRGM, Capgemini, CGG, Cerema, CNRS, Enedis, ESRI, FIT Conseil, GFI informatique, GISmartware, IGN, Ikos, Consulting, Ingérop, Isogéo, Magellium, Mediamobile, Mobigis, Office international de l’eau, Office national des forêts, RATP, Safran, Schlumberger, SNCF, Sixense Soldata, Sopra Steria Group, Sully Group, Systra, Thales, Total, Veolia, Vinci Construction…

Une palette de métiers très large :

  • Administrateur de bases de données notamment géographiques ;
  • Consultant en environnement, éco-conseiller, chargé d’études en environnement ;
  • Ingénieur en aménagement du territoire, responsable de projet d’analyse territoriale ;
  • Développeur de logiciels ;
  • Responsable ou Directeur SIG ;
  • Ingénieur architecte réseau informatique ;
  • Ingénieur en technologies de positionnement ou en imagerie 3D ;
  • Ingénieur en webmapping ;
  • Chercheur en sciences du territoire, etc.

Poursuite d’études

Un ingénieur diplômé de l’ENSG-Géomatique peut aussi poursuivre son cursus par un doctorat dans un organisme de recherche : IGN, CNRS, École normale supérieure (ENS Ulm Paris), Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), CERN, Ecole des Mines, etc.

expo_photo_ENSG_4

Vie étudiante

La vie associative s’appuie sur 3 associations et une junior entreprise :

Vie étudiante ENSG

Enregistrer

Enregistrer

  • You must to post comments
Showing 1 result