Découvrir notre documentation

Pour une information complète et rapide sur le concours, téléchargez notre documentation au format numérique ! Notice du concours, guides de l’oral et rapport.

Voir notre documentation
vignette guide 2022_serie 1_concours mines telecom Aperçu guide de l'oral série 2
Voir notre documentation
Le concours

Le concours

Le Concours Mines-Télécom est un concours d’ingénieurs qui propose un accès simplifié à 18 grandes écoles publiques.

Le concours est adhérent à des banques de notes pour les épreuves écrites. Les épreuves orales se déroulent sur une seule journée sur l’un des trois sites franciliens.

Le Concours Mines-Télécom se veut une porte d’entrée vers une grande diversité de formations à des métiers d’avenir.

Le concours Mines-Télécom
18
grandes écoles d'ingénieurs
4
épreuves orales sur 1 journée
3
filières de formation : civile, fonctionnaire et militaire
1869
places ouvertes
8
domaines d’avenir dans des secteurs qui recrutent
Gratuité
pour les boursiers

Le déroulement du concours en 4 étapes

L’inscription au Concours Mines-Télécom se fait selon les procédures indiquées par le Service Concours Écoles d’Ingénieurs (S.C.E.I.). Pour la session 2024, l’inscription pour les filières MP, MPI, PC, PSI, TSI et BCPST a lieu du 9 décembre 2023 au 16 janvier 2024 et pour la filière ATS du 7 février au 8 mars 2024.

Lire la suite

Les candidats aux écoles du Concours Mines-Télécom passent les épreuves écrites des banques de notes suivantes :

  • Banque Mines-Ponts pour les filières MP, MPI, PC et PSI, 
  • Banque PT pour la filière PT, 
  • Concours Centrale-Supélec pour la filière TSI, 
  • Concours ENSEA pour la filière ATS, 
  • Banque G2E pour la filière BCPST
Lire la suite

Les candidats admissibles au Concours Mines-Télécom passent les épreuves orales : 

  • du Concours Mines-Télécom, pour les filières MP, MPI, PC, PSI et PT
  • du Concours ENSEA, pour la filière ATS
  • du Concours Centrale-Supélec, pour la filière TSI
  • du Concours G2E pour la filière BCPST

 

Admissibles CCMP : Les candidats des filières MP, MPI, PC et PSI inscrits à la fois au Concours Mines-Télécom et au Concours Commun Mines-Ponts, admissibles à ces deux concours, ne passent que les oraux du Concours Commun Mines-Ponts (cela ne concerne pas les candidats PT).

Lire la suite

A l’issue des épreuves écrites, les candidats sont classés par filière. Ce sont les résultats d’admissibilité. Ils seront disponibles sur ce site à partir du 10 juin 2024.

A l’issue des épreuves orales, les candidats sont classés par filière. Ce sont les résultats d’admission. Les notes seront disponibles sur ce site à partir du 16 juillet 2024.

Lire la suite
Etudiante IMT Mines Albi_ ingenieur_sciences et technologies

Vous souhaitez vous inscrire ?

Vous êtes candidat à l'entrée aux Grandes écoles du Concours Mines-Télécom, suivez le guide.

S'inscrire au concours
Les écoles

Les écoles

Le Concours Mines-Télécom donne accès à des grandes écoles de l’Institut Mines-Télécom – Télécom SudParis, Mines Saint-Étienne-ISMIN, IMT Mines Albi, IMT Mines Alès, IMT Nord Europe, Institut Mines-Télécom Business School et EURECOM – et ses grandes écoles partenaires : ENSTA Bretagne, EIVP, ENM, ENSG Géologie, ENSG Géomatique, ENSIIE, ENSSAT Lannion, ENTPE, Télécom Nancy, Télécom Physique Strasbourg et Télécom Saint-Étienne.

Les filières

Le Concours Mines-Télécom s’adresse aux élèves de 2e année des classes préparatoires scientifiques : Mathématiques, Physique (MP) ; Mathématiques, Physique, Informatique (MPI) ; Physique, Chimie (PC) ; Physique, Sciences de l’Ingénieur (PSI) ; Adaptation pour Techniciens Supérieurs (ATS) ; Technologie, Sciences de l’Ingénieur (TSI) ; Physique et Technologie (PT) et Biologie, Chimie, Physique, Sciences de la Terre (BCPST).

Trois filières de formation : civile, fonctionnaire et militaire.

Voir la liste des écoles
Actualités

La vie étudiante en école d’ingénieurs

Les écoles d’ingénieurs du Concours Mines-Télécom sont des lieux d’acquisition de savoir théorique et pratique qui cultivent l’esprit d’innovation. La passion pour les sciences et la technologie se mêle à la créativité et à l’ingéniosité. Mais au-delà des salles de classe et des laboratoires de recherche, la vie étudiante dans une école d’ingénieurs est une expérience à part entière, riche de défis, d’opportunités et de rencontres.

lire plus
Actualités

L’éthique dans le métier d’ingénieur

Dans l’économie globalisée du XXI e siècle, les chaînes de valeur sont fragmentées en immenses réseaux de sous-traitants à travers le monde, et dépendent de chaînes d’approvisionnement
complexes et énergivores. Dans ce contexte, les ingénieurs du monde post-moderne conçoivent des éléments ou des sous-éléments de systèmes qui, une fois assemblés en aval des chaînes de valeur, composent des produits, des services ou des infrastructures.
Face aux enjeux et aux impératifs de notre monde, la question de l'éthique dans le métier
d'ingénieur est devenue plus pressante que jamais. Elle nécessite une prise de conscience globale, des décisions et des actions vertueuses à chaque étape de l’innovation, tout au long du cycle de vie du service ou du produit. L’éthique détermine désormais le métier d’ingénieur.

lire plus
Actualités

La transition écologique : le nouveau prisme du métier d’ingénieur

La transition écologique est devenue un sujet impérieux. L’innovation doit aujourd’hui intégrer la responsabilité environnementale, ainsi que son cadre règlementaire. La durabilité et le respect de l’environnement sont également des demandes sociétales (de la part des acteurs politiques, des organisations et des citoyens).
L’ingénieur tient un rôle majeur face aux enjeux socio-écologiques de son époque, qu’il s’agisse de développement de produits ou de services. Ce prisme doit être présent dans toutes les étapes de son travail : conception, méthode et projection.
Pour résumer, l’ingénieur tient désormais compte du monde qu’il participe à façonner au-delà de sa spécialité disciplinaire.

lire plus
Témoignages
Partenaires

Partenaires